Página 1 dos resultados de 2 itens digitais encontrados em 0.023 segundos

The relevancy and effectiveness of the United Nations Convention Against Corruption

Brunelle-Quraishi, Ophélie
Fonte: Université de Montréal Publicador: Université de Montréal
Tipo: Thèse ou Mémoire numérique / Electronic Thesis or Dissertation
Português
Relevância na Pesquisa
156.63%
La Convention des Nations Unies contre la corruption, adoptée en 2003, est le premier outil international criminalisant la corruption de façon aussi détaillée. Ce mémoire tente d'évaluer sa portée en analysant les dispositions concernant la prévention, la criminalisation, la coopération internationale et le recouvrement d'avoirs. Il tente d’évaluer la pertinence et l'efficacité de la Convention en illustrant ses défis en matière de conformité, pour ensuite étudier d'autres outils internationaux existants qui lui font compétition. Malgré sa portée élargie, il est débattu que la Convention souffre de lacunes non négligeables qui pourraient restreindre son impact à l'égard de la conduite d'États Membres.; The United Nations Convention Against Corruption (adopted in 2003) is the first global in-depth treaty on corruption. This work attempts to assess its significance by analyzing its provisions, in particular concerning the areas of prevention, criminalization, international cooperation and asset recovery. It then seeks to assess its relevancy and effectiveness by giving an overview of the Convention's main compliance challenges, as well as other existing initiatives that tackle corruption. Although the Convention innovates in many respects...

L’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime et la lutte internationale contre la corruption : perceptions des professionnels

Stefanov, Ivaylo
Fonte: Université de Montréal Publicador: Université de Montréal
Tipo: Travail aux cycles supérieurs / Graduate student work
Português
Relevância na Pesquisa
196.82%
Outre les changements sociaux associés à la fin du communisme, les années 1990 marquent également une augmentation de l’intérêt à l’égard de la corruption et de ses effets néfastes sur le développement. En raison de la pression exercée par les États-Unis et l’augmentation de la visibilité de la corruption, plusieurs organisations internationales ont vu l’intérêt de s’impliquer dans la lutte anticorruption. La littérature soutient que la Convention des Nations Unies contre la corruption représente le document international anticorruption par excellence. Adopté en 2003, il compte aujourd’hui 144 pays signataires. Cependant, et malgré l’importance du document, les perceptions des professionnels demeurent cachées derrière les discours institutionnels. Par conséquent, cette étude de cas se concentre sur les perceptions des employés travaillant au sein de la Branche de corruption et crime économique de l’ONUDC. Ils révèlent plusieurs difficultés techniques reliées à leur travail. Entre autres, les professionnels évoquent la charge de travail, les moyens financiers et la considération de leur jugement lors du processus d’évaluation. Leurs fonctions sont également limitées par des défis associés à la mise en oeuvre de la convention : l’absence de sanctions directes pour les pays non conformes...