Página 1 dos resultados de 884 itens digitais encontrados em 0.002 segundos

Ensinar sociologia: análise de recursos do ensino na escola média; Enseigner sociologie : analyse de ressources de l'enseignement dans l'école moyenne

Takagi, Cassiana Tiemi Tedesco
Fonte: Biblioteca Digitais de Teses e Dissertações da USP Publicador: Biblioteca Digitais de Teses e Dissertações da USP
Tipo: Dissertação de Mestrado Formato: application/pdf
Publicado em 27/04/2007 Português
Relevância na Pesquisa
37.44%
A presente dissertação é um levantamento documental sobre o ensino de Sociologia. O objetivo da pesquisa é compreender as relações que podem ser estabelecidas entre diferentes fontes do ensino de Sociologia: as propostas curriculares de Sociologia elaboradas pelo poder público nacional e paulista; os livros didáticos; os planos de ensino elaborados pelos estudantes de licenciatura em Ciências Sociais pela Universidade de São Paulo (1999 a 2004), apresentados como uma das exigências do curso; os relatórios de estágios dos alunos de metodologia de ensino de Ciências Sociais II (2004) que constituíram um estudo de caso para compreender a maneira como os estudantes observam o trabalho dos atuais profissionais. A variedade das fontes de pesquisa nos obrigou a estabelecer parâmetros de análise com categorias que homogeneizassem os dados e nos permitisse encontrar padrões, lembrando que estas fontes não foram produzidas para atender os interesses desta pesquisa, nesse sentido fez-se necessário criar categorias com o intuito de afastá-los de suas características individuais (particularidades). A partir da análise destes materiais, pudemos constituir um debate entre as esferas das políticas públicas, das decisões editoriais e das práticas escolares do ensino da referida disciplina. Em razão da escassez de pesquisas sobre essa temática...

Siegfried Kracauer : de la sociologie critique à la sociologie esthétique

Rabot, Jean-Martin
Fonte: De Boeck Supérieur Publicador: De Boeck Supérieur
Tipo: Artigo de Revista Científica
Publicado em //2010 Português
Relevância na Pesquisa
37.39%
L’œuvre de Kracauer relève d’une sociologie critique dont la finalité consiste à porter un jugement négatif sur les conséquences de la massification de la société produite par le capitalisme avancé. Une autre lecture de Kracauer s’avère plausible. Une lecture qui souligne la mise en perspective d’une sociologie esthétisante, attentive au quotidien et à l’imaginaire, attentive à la nécessité de comprendre la réalité au moyen d’un décryptage des phénomènes qui s’y manifestent en surface.

Sociologie sémantico-logique des ruines : pour une herméneutique hybride de la ruine du Web 2.0 au Web 3.0

Andrade, Pedro José de Oliveira
Fonte: De Boeck Supérieur Publicador: De Boeck Supérieur
Tipo: Artigo de Revista Científica
Publicado em //2013 Português
Relevância na Pesquisa
37.04%
Le terme ruine renvoie, à la fois, à un processus social complexe et à un concept polysémique. Les ruines constituent également un phénomène qui a une nature relationnelle. Par conséquent, une étude sociologique possible se constitue à partir des deux piliers suivants : (a) des concepts interprétés en utilisant une posture sémantique à l’égard du social et du sociologique ; (b) des relations sociales de nature logique et hybride. Ce texte développe ce type de réflexion en utilisant les outils théoriques et méthodologiques construits au sein d’un paradigme sociologique nommé Sociologie sémantico-logique et à l’intérieur de l’une de ses tactiques, l’Hybridologie sociale, qui utilise en particulier un style d’interprétation désigné Herméneutique hybride. Cette méthodologie est appliquée à l’analyse de contenu et de discours de la page « Ruins » de Wikipédia, en essayant d’y extraire les sens polymorphes qui traduisent l’imaginaire subjacent à la forme sociale «ruine».

L’implantation des Cultural Studies dans les curricula francophones de sociologie : Étude comparée de deux départements québécois

Joussemet, Fanny
Fonte: Université de Montréal Publicador: Université de Montréal
Tipo: Thèse ou Mémoire numérique / Electronic Thesis or Dissertation
Português
Relevância na Pesquisa
37.2%
Cette recherche analyse la pénétration des Cultural Studies dans les curricula de deux départements de sociologie francophones : celui de l’Université de Montréal et celui de l’Université du Québec à Montréal. À partir des entretiens conduits auprès de professeurs, mais aussi de l’analyse des curricula inspirée de la théorie développée par B. Bernstein, cette recherche questionne tous les enjeux relatifs à l’introduction d’un nouveau cours ou d’une nouvelle façon de penser dans un département. Il ne s’agit donc pas de conclure sur la forte – ou faible – présence des Cultural Studies dans les programmes, mais plutôt d’expliquer ces variations de présence à partir des caractéristiques sociales, politiques, économiques et même géographiques, propres à chaque département. L’analyse conduite va aussi plus loin en constatant que les Cultural Studies, même si elles ne se sont pas développées à grande échelle au Québec, ont eu un impact sur la façon dont sont abordés les objets sociologiques.; This research analyzes the penetration of cultural studies in the curricula of two French departments of sociology, one at the UdeM and in the other one at the UQAM. From interviews conducted with teachers...

Écueils et objectifs partagés entre juristes et sociologues : réflexions sur le dialogue interdisciplinaire entre le droit et la sociologie

Lavoie, Bertrand
Fonte: Université de Montréal Publicador: Université de Montréal
Tipo: Artigo de Revista Científica
Português
Relevância na Pesquisa
37.2%
L’objectif de cet article est de présenter des réflexions analytiques et théoriques sur le dialogue interdisciplinaire entre le droit et la sociologie. La présentation de contradictions et de points de rencontre possibles entre ces deux disciplines peut contribuer à une anthropologie interdisciplinaire qui s’intéresse à l’«immigration» parfois diffi cilement vécue par ceux et celles qui mobilisent plus d’un domaine académique dans leurs recherches. Cet article s’adresse particulièrement à ces juristes qui entament un dialogue interdisciplinaire et tout spécifiquement à ceux qui font leurs premiers pas sociologiques.; The objective of this paper is to present analytical and theoretical reflections on the interdisciplinary dialogue between law and sociology. The presentation of contradictions and shared interests between these two disciplines can contribute to interdisciplinary anthropology that focuses on the sometimes difficult “immigration” experienced by those who mobilize more than one academic field in their research. This paper is particularly addressed to those lawyers who start interdisciplinary dialogue within the discipline of sociology.

Littérature et sociologie : analyse de l'expérience moderne chez Joseph Roth, Thomas Mann et Max Weber

Boivin-Comtois, Myriam
Fonte: Université de Montréal Publicador: Université de Montréal
Tipo: Thèse ou Mémoire numérique / Electronic Thesis or Dissertation
Português
Relevância na Pesquisa
37.44%
Ce présent mémoire est animé par une forte conviction : les frontières disciplinaires entre les sociologues et les écrivains ne doivent pas se transmuer en barbelés obstruant un éclairage de sens renouvelé sur la réalité sociale. Alors qu’au tournant du siècle dernier, le roman réaliste et la sociologie allemande se sont mutuellement inspirés, au fil du temps les canaux de communication se sont progressivement brouillés. Notre démarche consiste donc à renouer avec la tradition du monde germanophone à l’orée du 20e siècle, période au cours de laquelle la sociologie émerge comme discipline propre. Plus précisément, nous chercherons à faire converser les deux régimes d’écriture afin d’une part, d’explorer les vertus cognitives de la littérature pour la sociologie et d’autre part de mieux comprendre comment les hommes contemporains aux premiers sociologues entrevoyaient l’époque des temps modernes. Pour ce faire, nous nous appuierons sur la sociologie de Max Weber (1864-1920), un des pères fondateurs de la discipline, ainsi que sur l’analyse de trois romans réalistes, signés par deux romanciers germanophones du début du 20e siècle, c’est-à-dire Joseph Roth (1894-1939) et Thomas Mann (1875-1955).; This master’s thesis is driven by a strong conviction: disciplinary boundaries between sociologists and writers should not be transmuted into trenches which would block a renewed sense of social reality. At the turn of the last century...

Réflexions sur quelques concepts de la sociologie compréhensive de Max Weber

Rabot, Jean-Martin
Fonte: Universidade do Minho. Centro de Ciências Históricas e Sociais (CCHS) Publicador: Universidade do Minho. Centro de Ciências Históricas e Sociais (CCHS)
Tipo: Artigo de Revista Científica
Publicado em //1992 Português
Relevância na Pesquisa
37.04%
L'objet de ce travail consistera à saisir les implications philosophiques et sociologiques du texte que Weber publia en 1913: "Essai sur quelques catégories de la sociologie compréhensive ". Nous nous bornerons à démontrer que dans sa classification des activités sociales comme dans celle des types de domination, Weber ne recourt nullement à une quelconque philosophie de l'histoire. Dans le cadre de cet exposé nous montrerons que Weber a refusé de concevoir la socialisation et l'institutionnalisation croissantes des différentes activités d'une part comme une possibilité de libération face à la domination, thèse qui dans la tradition monocorde et linéariste des Lumières a été choyée aussi bien par Saint-Simon que par Marx. D’autre part, la socialisation et l'institutionnalisation croissantes ne signifient nullement une éviction de l'activité en entente qui est le fondement de toute l'activité sociale comme nous le montre Weber à propos des notions d'ordre juridique, de coutume et de convention. Enfin, nous montrerons que Weber dissocie nettement la socialisation et l'institutionnalisation de l'orientation et de l'évolution d'ensemble de la société. Le processus de rationalisation se fait donc dans l’incohérence...

L'APPORT DE LA SOCIOLOGIE PRAGMATIQUE FRANÇAISE AUX ÉTUDES CRITIQUES EN MANAGEMENT

TAUPIN,BENJAMIN
Fonte: Fundação Getulio Vargas, Escola de Administração de Empresas de S.Paulo Publicador: Fundação Getulio Vargas, Escola de Administração de Empresas de S.Paulo
Tipo: Artigo de Revista Científica Formato: text/html
Publicado em 01/04/2015 Português
Relevância na Pesquisa
37.31%
La sociologie pragmatique française (SP), inspirée des travaux de Luc Boltanski et Laurent Thévenot, est de plus en plus utilisée par les études organisationnelles en management. Pourtant, la dimension critique de cette approche n'a pas encore été intégrée au profit de la connaissance en management et organisations (MOK). Dans cet article, nous explicitons l'apport que cette sociologie peut représenter pour les études critiques en management (CMS). En tant que science de la science des acteurs, nous suggérons que la SP est fertile pour développer une approche de performativité critique. En particulier, nous démontrons que l'approche permet de mettre en lumière les nouvelles formes de domination plus complexes s'exerçant dans les organisations contemporaines. En utilisant des études empiriques d'organisations mobilisant la SP, nous montrons comment les concepts de compromis et d'épreuve développés par cette approche présentent un outillage permettant de renouveler la critique des organisations au profit de la MOK.

Les recherches en éducation au Québec: entre histoire et sociologie

Hamel,Thérèse
Fonte: Universidade de São Paulo, Faculdade de Filosofia Ciências e Letras de Ribeirão Preto Publicador: Universidade de São Paulo, Faculdade de Filosofia Ciências e Letras de Ribeirão Preto
Tipo: Artigo de Revista Científica Formato: text/html
Publicado em 01/07/2000 Português
Relevância na Pesquisa
37.2%
Au moment où l'on fait appel de plus en plus à l'interdisciplinarité, les rapports entre Ia Sociologie et l'Histoire sont à une étape charnière de leur développement. Autrefois relativement indépendantes les unes des autres, ces deux disciplines tentent de s'influencer, de dépasser leur barrière respective, tout en gardant leur spécificité, pour en arriver à une rneilleure compréhension des phénomènes sociaux. Dans un contexte où les Sciences Humaines cherchent à se redéfinir une place dans le champ social, il importe de réfléchir à fond sur l'apport heuristique de deux secteurs majeurs au sein des Sciences Humaines, l'Histoire et Ia Sociologie.

De l'abduction créative comme méthode sémio-anthropologique au service de la sociologie de la connaissance et des représentations

Gaudez,Florent
Fonte: Departamento de Sociologia da Universidade de Brasília Publicador: Departamento de Sociologia da Universidade de Brasília
Tipo: Artigo de Revista Científica Formato: text/html
Publicado em 01/04/2005 Português
Relevância na Pesquisa
37.04%
Une œuvre d'art ne symbolise jamais du social ex nihilo, elle re-symbolise. Si l'on définit le travail de l'œuvre comme une re-symbolisation du donné symbolique, la première étape sociologique face à une œuvre consiste à construire, à partir de matériaux culturels, la configuration du champ symbolique. Une telle posture ouvre des perspectives sur la sociologie des représentations mais aussi éclaire la complexité de l'œuvre d'art et la multiplicité de stratégies littéraires et cognitives propres à l'œuvre. La description sémiologique des structures de l'œuvre est l'une des méthodes les plus fécondes pour replacer l'œuvre dans son contexte historico-sociologique et soumettre à la vérification une étude sociologique. En nous appuyant sur les travaux de C.-S. Peirce et U. Eco, il s'agit ici d'indiquer quelques pistes de réflexion dans cette direction en proposant la démarche abductive qui, plus intuitive que le procès déductif, inventorie et cherche à relier, organiser des données, des signes qui lui semblent devoir découler d'une loi à advenir, mais encore inconnue.

Marché, transaction et liens sociaux: l'approche de la Sociologie Économique

Steiner,Philippe
Fonte: Universidade Federal do Paraná Publicador: Universidade Federal do Paraná
Tipo: Artigo de Revista Científica Formato: text/html
Publicado em 01/06/2012 Português
Relevância na Pesquisa
37.04%
L'article ici présenté discute quelques conceptions sur le marché, à partir de la perspective de la Nouvelle Sociologie Économique; en particulier, il traite des différentes relations sociales d'échange, en cherchant à distinguer celles qui appartiennent au marché (commerciales) des celles qui ne lui appartiennent pas. Dans ce sens, entre d'autres éléments, les échanges commerciaux - selon leur définition par les théories économiques classique et néoclassique - sont ajustés par les prix, caractérisés par l'impersonnalité et un anonymat potentiel et, dans les termes récents d'André Orlean, par les hypothèses connexes de la «nomenclature» et de la «parfaite prévisibilité»; tandis que les échanges qui ne s'incorporent pas au marché comprennent l'énorme spectre de relations sociales qui impliquent des interactions et des échanges matériels, affectifs, intellectuels, mais où sont absents les éléments précédents; autrement dit, au-delà du fait que l'on ne vérifie pas les hypothèses de la nomenclature et de la parfaite prévisibilité, les relations ne sont pas ajustées par le système de prix et (possiblement) sont caractérisées par des contacts affectifs ; un cas important d'échange non commercial c'est celui de l'aubaine. Pour illustrer ces différences diverses...

Théses de sociologie et romans à thèse

Villette,Michel
Fonte: Departamento de Sociologia da Universidade de Brasília Publicador: Departamento de Sociologia da Universidade de Brasília
Tipo: Artigo de Revista Científica Formato: text/html
Publicado em 01/12/2002 Português
Relevância na Pesquisa
37.2%
Les marqueurs rhétoriques de la "scientificité" des discours sociologiques sont-ils spécifiques? Pour aborder cette question sensible, partons d'un tableau des procédés rhétoriques couramment employés en Sociologie. Déduisons-en les caractéristiques génériques du genre «écrit sociologique». Comparons ce genre à un genre littéraire à la fois proche et distinct: le roman à thèse (un genre mineur, très pratiqué en France au début du XXe siècle et illustré notamment par Charles Mauras et Paul Bourget). Les parallèles sont troublants. Mais alors, si la différence entre thèse de sociologie et roman à thèse n'est pas marquée dans le texte, ne faut-il pas chercher ailleurs la "scientificité", dans les fragiles conditions de la production et de la réception savante: débat sur l'interprétation et critique des sources? Encore faut-il que ces conditions se trouvent remplies, ce qui n'est pas si fréquent.

La sociologie de l'art et de la culture en France: un état des lieux

Péquignot,Bruno
Fonte: Departamento de Sociologia da Universidade de Brasília Publicador: Departamento de Sociologia da Universidade de Brasília
Tipo: Artigo de Revista Científica Formato: text/html
Publicado em 01/08/2005 Português
Relevância na Pesquisa
37.2%
La sociologie des arts et de la culture s'est très tôt développée en France, puisque dès la fin du 19è siècle il y a plusieurs publications. Puis on peut distinguer deux grandes périodes, la première va des années 30 du vingtième siècle à 1985 et voit se développer plusieurs tendances importantes qui continuent à marquer cette sous-discipline; la seconde commence avec les journées Internationales organisées par Mme Raymonde Moulin à Marseille en 1985, c'est le début d'un développement tout à fait spectaculaire sans doute permis par un soutien fort du Ministère de la Culture depuis Jack Lang. L'article cherche à présenter cette histoire et l'état des débats aujourd'hui dans ce secteur dynamique de la sociologie en France.

Quand la sociologie des sciences se saisit de la sociologie de l'art

Sebbah,Emmanuelle
Fonte: Departamento de Sociologia da Universidade de Brasília Publicador: Departamento de Sociologia da Universidade de Brasília
Tipo: Artigo de Revista Científica Formato: text/html
Publicado em 01/12/2005 Português
Relevância na Pesquisa
37.53%
Si, classiquement, la sociologie des sciences est envisagée comme l'étude des activités relevant des sciences de la nature, c'est dans le cadre d'une sociologie des sciences humaines et sociales que l'on souhaite insérer nos propres recherches, et étudier la constitution de la sociologie de l'art en France, comme sous-discipline distincte des autres champs d'investigations de la sociologie et distincte des autres disciplines traditionnellement en charge de son objet: l'esthétique et l'histoire de l'art. C'est sur le premier moment du processus de "disciplinarisation" de la sociologie de l'art que nous nous arrêterons, à savoir son insertion au sein du projet durkheimien.

Research on education in Quebec: between history and sociology; Les recherches en éducation au Québec: entre histoire et sociologie

Hamel, Thérèse
Fonte: Universidade de São Paulo. Faculdade de Filosofia, Ciências e Letras de Ribeirão Preto Publicador: Universidade de São Paulo. Faculdade de Filosofia, Ciências e Letras de Ribeirão Preto
Tipo: info:eu-repo/semantics/article; info:eu-repo/semantics/publishedVersion; ; Formato: application/pdf
Publicado em 01/07/2000 Português
Relevância na Pesquisa
37.2%
At the moment, when attention is called to the question of interdisciplinary, it can be observed that the relationships between Sociology and History have a particular evolution. They are independent disciplines and they are trying to influence one each other, bypassing their limits, although maintaining their specificity, with the objective of a better understanding of social phenomenon. Human Sciences are redefining their place in social area and it is important to think about the heuristic contribution of these two major sectors : History and Sociology.; Au moment où l'on fait appel de plus en plus à l'interdisciplinarité, les rapports entre Ia Sociologie et l'Histoire sont à une étape charnière de leur développement. Autrefois relativement indépendantes les unes des autres, ces deux disciplines tentent de s'influencer, de dépasser leur barrière respective, tout en gardant leur spécificité, pour en arriver à une rneilleure compréhension des phénomènes sociaux. Dans un contexte où les Sciences Humaines cherchent à se redéfinir une place dans le champ social, il importe de réfléchir à fond sur l'apport heuristique de deux secteurs majeurs au sein des Sciences Humaines, l'Histoire et Ia Sociologie.

Research on education in Quebec: between history and sociology; Les recherches en éducation au Québec: entre histoire et sociologie

Hamel, Thérèse
Fonte: Universidade de São Paulo. Faculdade de Filosofia, Ciências e Letras de Ribeirão Preto Publicador: Universidade de São Paulo. Faculdade de Filosofia, Ciências e Letras de Ribeirão Preto
Tipo: info:eu-repo/semantics/article; info:eu-repo/semantics/publishedVersion; ; Formato: application/pdf
Publicado em 01/07/2000 Português
Relevância na Pesquisa
37.2%
At the moment, when attention is called to the question of interdisciplinary, it can be observed that the relationships between Sociology and History have a particular evolution. They are independent disciplines and they are trying to influence one each other, bypassing their limits, although maintaining their specificity, with the objective of a better understanding of social phenomenon. Human Sciences are redefining their place in social area and it is important to think about the heuristic contribution of these two major sectors : History and Sociology.; Au moment où l'on fait appel de plus en plus à l'interdisciplinarité, les rapports entre Ia Sociologie et l'Histoire sont à une étape charnière de leur développement. Autrefois relativement indépendantes les unes des autres, ces deux disciplines tentent de s'influencer, de dépasser leur barrière respective, tout en gardant leur spécificité, pour en arriver à une rneilleure compréhension des phénomènes sociaux. Dans un contexte où les Sciences Humaines cherchent à se redéfinir une place dans le champ social, il importe de réfléchir à fond sur l'apport heuristique de deux secteurs majeurs au sein des Sciences Humaines, l'Histoire et Ia Sociologie.

The Social Worlds of the Firm; Les Mondes Sociaux de L´entreprise; Os Mundos Sociais da Empresa

Osty, Florence; Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique; Uhalde, Marc; Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique
Fonte: UFPR Publicador: UFPR
Tipo: info:eu-repo/semantics/article; info:eu-repo/semantics/publishedVersion; Formato: application/pdf
Publicado em 15/07/2012 Português
Relevância na Pesquisa
37.31%
Ao contrário do modo comum que a sociologia trata as empresas, tratamos a empresa, neste artigo, como umuniverso social que, além de constituir um universo de relações de força, também é um espaço de socializaçãoirredutível à sua dimensão propriamente agonística. Destarte, tratando a empresa como um universo derelações sociais – o que chamamos de “mundo social” –, apresentamos uma tipologia geral que pretendedescrever os modos gerais de funcionamento das empresas. Para construir essa tipologia, mobilizamosgrande parte das pesquisas e dos dados coletados ao longo de mais de 10 anos de pesquisas em nossocentro. Assim, construímos cada tipo analisando a lógica interna das empresas analisadas, e as diferenciamos.A partir de então, comparamos os vários tipos e ressaltamos suas especificidades. Apresentamos tambémuma análise das transformações específicas que passam alguns modelos de empresa, e buscamos ressaltarsuas causas conjunturais e internas. Concluímos apresentando considerações acerca da possibilidade daaplicação prática da tipologia aqui proposta para a gestão efetiva das empresas.; L’entreprise est comme un objet hibride au carrefour de plusieurs disciplines comme les sciences dela gestion...

MAX WEBER AND HANS KELSEN: THE SOCIOLOGY OF LAW AND JURIDICAL DOGMA; MAX WEBER ET HANS KELSEN: LA SOCIOLOGIE ET LA DOGMATIQUE JURIDIQUES; MAX WEBER E HANS KELSEN: A SOCIOLOGIA E A DOGMÁTICA JURÍDICAS

Silveira, Daniel Barile da
Fonte: UFPR Publicador: UFPR
Tipo: info:eu-repo/semantics/article; info:eu-repo/semantics/publishedVersion; Formato: application/pdf
Publicado em 30/05/2007 Português
Relevância na Pesquisa
37.04%
Max Weber and Hans Kelsen are two classical authors considered extremely important in thecreation of some of the essential concepts that are commonly used in the Social Sciencs and Law,respectively. However, when these two fields of knowledge are put together under the rubric of theSociology of Law, a series of misunderstandings around terminology, objects and methods tend toemerge, making it difficult to attain desired levels of scientific rigor. In this light, the present articleaims to establish some of the most important distinctions that need to be made between the Sociologyof Law and Jurisprudence, as they are represented by the works of the two above-mentionedtheorists.; Max Weber et Hans Kelsen sont deux auteurs classiques considérés comme trés importants dansl’élaboration de certains des plus célèbres concepts utilisés dans le domaine des Sciences Socialeset du Droit. Pourtant, lorsque de tels champs de connaissance se joignent, représentés par la Sociologiedu Droit, de nombreuses erreurs terminologiques et relatives à l’objet et à la méthode d’étudesurviennent, ce qui empêche que la rigueur scientifique soit atteinte avec précision. Ce travail visedonc établir les distinctions plus urgentes entre la Sociologie Juridique et la Science Juridique ouDogmatique...

La sociologie de l'arte et de la culture en France: un état des lieux

Péquignot, Bruno
Fonte: Universidade de Brasilia Publicador: Universidade de Brasilia
Tipo: info:eu-repo/semantics/article; info:eu-repo/semantics/publishedVersion; Formato: application/pdf
Publicado em 06/05/2011 Português
Relevância na Pesquisa
37.2%
La sociologie des arts et de la culture s’est très tôt développée en France, puisque dès la fin du 19è siècle il y a plusieurs publications. Puis on peut distinguer deux grandes périodes, la première va des années 30 du vingtième siècle à 1985 et voit se développer plusieurs tendances importantes qui continuent à marquer cette sous-discipline; la seconde commence avec les journées Internationales organisées par Mme Raymonde Moulin à Marseille en 1985, c’est le début d’un développement tout à fait spectaculaire sans doute permis par un soutien fort du Ministère de la Culture depuis Jack Lang. L’article cherche à présenter cette histoire et l’état des débats aujourd’hui dans ce secteur dynamique de la sociologie en France.

Thèses de sociologie et romans à thèse

Villette, Michel
Fonte: Universidade de Brasilia Publicador: Universidade de Brasilia
Tipo: info:eu-repo/semantics/article; info:eu-repo/semantics/publishedVersion; Artigo Avaliado pelos Pares Formato: application/pdf
Publicado em 23/05/2011 Português
Relevância na Pesquisa
37.04%
Les marqueurs rhétoriques de la “scientificité” des discours sociologiques sont-ils spécifiques? Pour aborder cette question sensible, partons d’un tableau des procédés rhétoriques couramment employés en Sociologie. Déduisons-en les caractéristiques génériques du genre «écrit sociologique». Comparons ce genre à un genre littéraire à la fois proche et distinct: le roman à thèse (un genre mineur, très pratiqué en France au début du XXe siècle et illustré notamment par Charles Mauras et Paul Bourget). Les parallèles sont troublants. Mais alors, si la différence entre thèse desociologie et roman à thèse n’est pas marquée dans le texte, ne faut-il pas chercher ailleurs la “scientificité”, dans les fragiles conditions de la production et de la réception savante: débat sur l’interprétation et critique des sources? Encore faut-il queces conditions se trouvent remplies, ce qui n’est pas si fréquent.